Selon un bilan publié le 1er juillet dernier par l’ACOSS, la Sécurité Sociale a réalisé, en 2015, 208.000 contrôles et enquêtes auprès des entreprises et au cours des quatre dernières années a vérifié 57 % des cotisations sociales déclarées.

65 % des contrôles a donné lieu à un redressement en 2015, soit une hausse de 2 % par rapport à 2014, pour un montant de 1,3 milliards d’euros.

En sens inverse, ces vérifications ont permis de mettre en évidence le fait que des entreprises cotisaient mal et trop ce qui a conduit la Sécurité Sociale à leurs rembourser une somme de 190 millions d’euros.